Boutique Biologiquement.comL’ASHITABA BIO, LA NOUVELLE PLANTE QUI AMÉLIORE PEAU ET SANTÉ

  Posté par ashitaba       Laisser un commentaire
[Total : 2    Moyenne : 3/5]

LA PLANTE QUI A DÉTRÔNÉ LE CHOU KALE
La « feuille de demain » qui vient du Japon
Le nom savant de l’ashitaba bio c’est « Angelica Keiskei » et ça veut dire littéralement « feuille de demain ».

C’est une plante qui a été découverte au Japon, dans les îles de longévité (celles qui regroupent une bonne partie des centenaires de la planète) et elle pousse principalement dans la partie centrale du Japon. Elle appartient à la famille du céleri et son utilisation est assez ancienne, on utilise ses racines, ses feuilles et sa tige pour guérir certaines maladies.

Ses bienfaits sont multiples pour guérir les maladies
Elle n’est pas (encore) prescrite par les médecins occidentaux, mais elle a rapporté un franc succès au Japon, en Chine, aux Philippines, en Thaïlande et aux Etats-Unis. Il faut se méfier d’un emportement un peu exagéré, disant par exemple que l’ashitaba bio pourrait soigner le cancer (sic), mais en revanche elle peut soulager les problèmes de foie, de rein, certaines allergies, les maladies cardiaques, la constipation, le diabète, etc. C’est donc une plante verte qui a de nombreuses vertus pour l’organisme.

POURQUOI EST-CE QUE L’ASHITABA BIO EST BONNE POUR LA SANTÉ ?
Elle améliore la circulation sanguine
Concrètement, dans l’ashitaba bio, on trouve une sorte de sève jaune qui est commestible, et qui contient une grande quantité de vitamine B12 et de chalcones. Cette sève jaune, que l’on appelle aussi « l’herbe aux verrues » permet d’éliminer les verrues et les cors aux pieds (mais du coup après on évite de la manger). Un médecin, Samuel Hahnemann, l’a testé en homéopathie et a constaté qu’elle permettait d’agir sur la circulation sanguine, en élargissant les coronaires et en augmentant la tension.

Très savoureux, l’Ashitaba bio possède un goût proche de celui du céleri, la plante peut être consommé cru ou cuit dans les salades, les soupes, les ragoûts ou encore sous forme séchée pour faire du thé et même sous forme de glace.
Très savoureux, l’Ashitaba bio possède un goût proche de celui du céleri, la plante peut être consommé cru ou cuit dans les salades, les soupes, les ragoûts ou encore sous forme séchée pour faire du thé et même sous forme de glace.

Il faut bien garder en tête que ce n’est qu’une plante, même si pour le moment elle suscite un grand engouement auprès des gourous de la healthy food, et comme on ne la trouve pas forcément près de chez soi, il faut penser à l’empreinte écologique qu’on va laisser pour se procurer de l’ashitaba bio… Mais il est vrai qu’elle est excellente : les chalcones, ou chalconoïdes, possèdent des propriétés fongicides, antibactériennes et anti-inflammatoires.

COMMENT UTILISER L’ASHITABA BIO CHEZ SOI ?
Dans l’alimentation
On peut la boire, en la transformant en thé par exemple : laissez-la sécher pendant une semaine, c’est généralement suffisant pour faire des capsules, et laissez-la infuser dans l’eau bouillante pendant trois minutes ou plus. Vous pouvez en ajouter des feuilles dans une soupe, de préférence à la fin de la cuisson pour qu’elle ne donne pas un goût trop amer au plat, ou la choisir comme garniture avec une bonne viande ou un poisson grillé. Et bien sûr l’été, si on a un blender, on peut mélanger l’ashitaba bio avec des fruits et des légumes pour faire un smoothie super vitaminé ! Avec du kiwi et des épinards par exemple, vous obtiendrez un smoothie green power idéal pour commencer la journée.

L’ashitaba bio peut aussi être utilisée en cosmétique

Comme elle a des propriétés excellentes pour la peau, on la trouve dans beaucoup de cosmétiques, surtout anti-âge : ses vertus régénérantes et boosteuses de circulation sanguine en font un allié contre les cernes, pour éclaircir le teint etc. Comme toutes les crèmes formulées à base de plantes, elle permet d’illuminer le visage et d’unifier le teint, en lui redonnant du tonus, grâce à ses antioxydants, et en redonnant de l’élasticité à la peau.

ON LA TROUVE ENCORE DIFFICILEMENT EN FRANCE
Superstar au Japon et aux Etats-Unis
Au Japon on ne peut plus s’en passer, notamment à Okinawa, cette île de centenaires, et aux Etats-Unis elle a été promue au rang de « superfood » ; l’ashitaba bio peut être consommée crue ou cuite, et est donc cuisinée à toutes les sauces. En revanche on ne la trouve pas encore en France, donc il faut l’importer… Si on en veut vraiment absolument.

On peut la cultiver… ou la remplacer !

Pour éviter de l’importer d’au-delà des océans, il y a deux possibilités : la cultiver, ou bien chercher une plante ayant des vertus similaires, et qui pousse davantage sous les latitudes occidentales. Pour la planter, la température optimale est de 18-20°C, et la germination intervient environ 15 jours après le semis. Compter ensuite 60 jours environ avant de transplanter les jeunes plants en pleine terre ou dans un pot. L’ashitaba bio est une plante rustique et tolère le gel jusqu’à -15°C. Sinon, mangez de l’ail des ours, du pourpier sauvage, du percil ou des herbes aromatiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *