Ashitaba bio : planter et cultiver

Ashitaba bio est une plante japonaise indigène qui pousse de manière sauvage sur l’île de Hachijo, au Japon.

Des études ont montré que l’Ashitaba bio a des propriétés curatives miraculeuses. Elle peut contribuer à améliorer la santé ainsi qu’aider à traiter un certain nombre de problèmes de santé notamment de l’immunité affaiblie par les infections bactériennes et virales, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, des douleurs musculaires, et du diabète de type 1 et de type 2. Elle favorise également la détoxification du sang, du foie et des reins.

Très savoureux, l’Ashitaba bio possède un goût proche de celui du céleri, la plante peut être consommé cru ou cuit dans les salades, les soupes, les ragoûts ou encore sous forme séchée pour faire du thé et même sous forme de glace.
Très savoureux, l’Ashitaba bio possède un goût proche de celui du céleri, la plante peut être consommé cru ou cuit dans les salades, les soupes, les ragoûts ou encore sous forme séchée pour faire du thé et même sous forme de glace.

Si vous êtes intéressé par les nombreux avantages de Ashitaba bio et que vous surveillez votre budget, vous pourriez envisager de le cultiver dans votre propre jardin. La plante peut être difficile à trouver, même dans les pépinières.

Graines d’Ashitaba bio

Il est un peu difficile de commencer à partir de graines, mais une fois que les semis apparaissent, la plante pousse rapidement. Il aura juste besoin d’une bonne quantité de soleil et de bons sols. Pour commencer à partir de graines, il faut :

  • Tremper les graines de Ashitaba bio pendant la nuit.
  • Utiliser des graines fraîches pour les meilleurs taux de germination.
  • Assurez-vous que votre eau de trempage est sans chlore.
  •  Verser l’eau le matin et placer les graines dans du sable humide, de la tourbe ou du terreau pendant 30 jours.
  • Gardez au réfrigérateur et ne laissez pas les graines geler.
  •  Planterez les graines encore humides près de la surface de votre conteneur ou zone de plantation.

La germination commencera après 15 jours, placez-les dans des pots de 3-4 pouces remplis d’un mélange de terreau de bonne qualité. Vos pots doivent avoir des trous de drainage. Lorsque les plantes ont à peu près la taille d’un poing, vous pouvez les déplacer dans votre jardin.

Semis et récolte d’Ashitaba

  •  Elle préfère le plein soleil (environ six heures de soleil par jour) ou mi- ombre.
  • Le sol doit être riche en nutriments et bien drainé.
  • Il faut la protéger du soleil direct afin que les feuilles ne se fanent pas et ne jaunissent pas.
  • Gardez les plantes à l’abri du vent fort et direct, car cela assèchera le sol.
  • Les plantes poussent lentement au début, mais elles s’accéléreront à mesure qu’elles mûriront. Une plante Ashitaba bio mature mesure environ quatre pieds de large et fleurit jusqu’à cinq pieds de haut. Une bonne température de croissance entre 75 et 85 degrés F.
  • Lors de la récolte, les feuilles matures contiennent généralement plus de la sève jaune (chalcones) active et bénéfique pour la santé, connue pour ses propriétés curatives. Pour bien récolter les Ashitaba bio, il faut enlever une feuille et une tige en même temps, idéalement tôt le matin, on l’appelle la feuille de demain parce que si vous faites cela, il y aura une nouvelle feuille germée à sa place.
  • Les fleurs apparaissent tous les deux ans et elles sont monocarpiques, ce qui signifie qu’elles fleurissent et ne produisent des graines qu’une seule fois avant de mourir. Les graines sont appariées comme deux moitiés d’une palourde. Les graines sont souvent jointes et les doubles doivent être plantés de cette façon. Souvent, deux semis émergent étroitement ensemble. Ils peuvent être séparés au moment de la greffe.

Les feuilles et les tiges d’Ashitaba, ainsi que sa sève jaune, ont une riche concentration de nutriments et de composés qui sont dit pour prolonger la vie et de se régénérer le corps humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur :